À Saint-Jean-de-Valériscle, dans le Gard, c’est l’école qui prend le relais des familles pour planter les Incroyables Comestibles avec les enfants dans la commune…

Reportage de Jean-Marc Garnier, correspondant de Saint-Jean-de-Valériscle. Article paru dans Midi Libre le 8 décembre 2012.
« Plante un arbre sur ton balcon, dans ton jardin, plante un arbre dans un coin que tu aimes bien », comme le chante si bien Richard Anthony. Mais tant qu’à faire, plutôt que de planter un chêne ou un platane, certes généreux par son ombre, mais dont les fruits ne sont d’aucun intérêt gustatif, autant planter un arbre qui donnera de bons fruits.

C’est ainsi que les enfants de l’école ont planté un cerisier sur le terrain communal proche de l’école. L’opération « Les Incroyables Comestibles », vous savez cette idée de planter des légumes dans des lieux accessibles à tous, pour que chacun puisse cueillir selon ses besoins a fait son bonhomme de chemin. Séduits par l’idée, les enfants du village ont donc commencé un petit jardin où chacun pourra venir faire sa cueillette.

La nécessité nourricière n’excluant pas la beauté de l’environnement, le centre du jardin est déjà occupé par des bulbes de fleurs. On est donc sûr que ce lieu sera accueillant au printemps. Le cerisier bigarreau summit a été offert par la pépinière La Feuillade de Génolhac. Un représentant de chaque classe a participé à la plantation.

Des galets peints par chaque écolier ont été déposés tout autour de l’arbre. Je vous le disais, il n’y a pas que le plaisir des papilles, il y a aussi celui des yeux.

Pour accompagner cette plantation, quoi de plus naturel que de penser à la chanson « Le temps des cerises ». C’est le texte qu’avaient préparé les grands élèves et qu’ils ont récité à plusieurs voix. La musique viendra quant à elle au moment de l’apparition des premières fleurs, gage de fructification et promesse de dégustation prochaine.

Et l’aménagement du lieu ne fait que commencer. Des dizaines de plants de fraisiers ont été offerts et seront bientôt mis en place !

« J’aimerais toujours le temps des cerises »…

Merci à l’équipe pédagogique de l’école de Saint-Jean-de-Valériscle ainsi qu’aux enfants jardiniers et artistes qui ont réalisé cette magnifique action solidaire avec les INCROYABLES comestibles sur l’espace public de la commune.

Contribution de Jean-Marc Garnier, correspondant de Saint-Jean-de-Valériscle. Article paru dans Midi Libre le 8 décembre 2012.