sanoflore-logo

SANOFLORE soutient le mouvement éco-citoyen et solidaire des Incroyables Comestibles et s’associe à l’association nationale avec le lancement de projets de végétalisation de l’espace urbain et la création de lien social.

Un partenariat s’est engagé courant 2018 avec Sanoflore, entreprise de cosmétique bio installée depuis 1972 à Gigors-et-Lozeron, dans le Vercors. Sanoflore souhaite valoriser les plantes qui sont traditionnellement cultivées dans leur jardin à Gigors. L’objectif du partenariat consiste, pour cette année, à mettre en place de belles spirales d’aromatiques sur trois sites partenaires. D’autres types d’installations seront envisagés pour les années suivantes (jardins en trou de serrure, mandalas de permaculture, etc.).

Le but est que ce partenariat soit durable. L’année prochaine, et les années suivantes, d’autres sites – 2 à 3 chaque année – seront retenus pour des implantations. Dans les villes retenues cette année, une autre implantation pourra éventuellement être envisagée.

Intéressée et sensibilisée par les actions de l’Association, le laboratoire de cosmétiques Bio Sanoflore a décidé de lui apporter son soutien financier (30 000 euros par an), notamment dans le cadre d’actions de végétalisation du paysage urbain avec des jardins citoyens.

Démocratiser l’accès aux plantes du Vercors grâce à l’implantation de spirales aromatiques

Depuis 1986 Sanoflore crée, développe et fabrique des cosmétiques naturels et Bio à Gigors-et-Lozeron, dans le Parc Naturel Régional du Vercors (Drôme). Cet environnement exceptionnel protégé favorise l’agriculture Bio et la production de plantes aromatiques et médicinales. Depuis toujours la marque a parié sur la nature et ses ressources pour créer des cosmétiques écologiques et provenant de l’agriculture biologique. C’est pour cette raison que, sur les pentes sud du Vercors, Sanoflore avait installé son jardin expérimental pour cultiver des plantes aromatiques et médicinales et en extraire les huiles essentielles les plus pures. Aujourd’hui, véritable laboratoire naturel, le Jardin Botanique Sanoflore constitue une collection vivante de 350 plantes aromatiques et officinales.

Promouvoir l’agriculture urbaine participative

Dans le cadre du partenariat avec l’Association les Incroyables Comestibles, la priorité est donnée à la pérennité des projets. Ainsi, Sanoflore s’est engagée à soutenir chaque année 2 nouvelles initiatives et à participer à l’entretien des projets existants. Pour cette première année de collaboration, 3 spirales botaniques cultivées en permaculture – composées d’essences aromatiques et comestibles présentes dans le Jardin Botanique Sanoflore dans le Vercors – vont être créées.

Une spirale aromatique est une plate-bande en trois dimensions pour la culture des herbes aromatiques. Les spirales aromatiques, de par leur mode de construction, permettent de répondre, sur un minimum d’espace, aux exigences climatiques des différentes plantes. Outre la production de plantes aromatiques, la spirale a d’autres intérêts : D’une part, elle favorise la biodiversité en un espace minimal, et de nombreuses plantes aromatiques étant mellifères, elle est utile aux insectes pollinisateurs ; d’autre part, le procédé de construction (muret couronne non lié) permet de créer des abris pour les insectes. Des abris complémentaires sont intégrés dans le mur de construction, pour favoriser une diversité maximale de gîtes.

L’objectif du partenariat

La construction de 3 spirales aromatiques Sanoflore a été lancée en octobre via les citoyens jardiniers solidaires d’Incroyables Comestibles dans trois jardins urbains à Metz, Chambéry et Bois D’Arcy. Au printemps, les plantes aromatiques seront plantées. Les aromatiques annuelles (qui ne passent pas l’hiver comme le persil ou le basilic), seront remplacées à l’automne par des légumes.
L’objectif de ces spirales est de promouvoir l’agriculture urbaine participative en invitant les citoyens à planter partout là où c’est possible et à mettre les récoltes en partage.

Jardin de Saulcy à Metz
La spirale de quatre à cinq mètres de diamètre environ sera implantée sur le campus universitaire du Saulcy, près de la maison des étudiants. L’opération est conduite par l’association étudiante Univ’est, qui porte le projet Incroyables Comestibles sur le campus.

Bois d’Arcy en région parisienne
La spirale sera réalisée en partenariat avec la ville, mobilisant les enfants du Conseil municipal des jeunes de la ville, ainsi qu’une école primaire, déjà très engagés dans les Incroyables Comestibles. Construite en différents matériaux naturels, cette spirale accueillera une quarantaine de plantes aromatiques.

Chambéry en Savoie
La spirale sera réalisée en partenariat avec la ville de Chambéry. Montée sur une surface d’environ 20 m2, elle sera construite en hauteur suffisante pour permettre aux enfants de se promener entre les plantes, pour mieux les approcher, les observer et cueillir le moment venu.

En savoir + sur notre partenaire Sanoflore

Années d'agriculture Bio

Plantes aromatiques et officinales

%

des produits Sanoflore sont certifiés Bio par Ecocert

Depuis 1986 Sanoflore crée, développe et fabrique des cosmétiques naturels et Bio à Gigors-et-Lozeron, dans le Parc Naturel Régional du Vercors (Drôme). Cet environnement exceptionnel protégé favorise l’agriculture Bio et la production de plantes aromatiques et médicinales.

Depuis toujours la marque a parié sur la nature et ses ressources pour créer des cosmétiques écologiques et provenant de l’agriculture biologique. C’est pour cette raison que, sur les pentes sud du Vercors, Sanoflore avait installé son jardin expérimental pour cultiver des plantes aromatiques et médicinales et en extraire les huiles essentielles les plus pures. Aujourd’hui, véritable laboratoire naturel, le Jardin Botanique Sanoflore constitue une collection vivante de 350 plantes aromatiques et officinales.

Dates Clés Sanoflore :

  • 1972
    Rodolphe Balz, l’un des pionniers de l’aromathérapie et du développement de la production agricole Bio de plantes aromatiques, s’engage auprès des agriculteurs Bio du Vercors en « Solidarity Sourcing » et crée une ferme expérimentale à Eygluy. La marque Sanoflore est née. Suivra une distillerie construite selon des procédés traditionnels, et respectueuse de ce milieu naturel d’exception.
  • 1986
    Création du Laboratoire d’Aromathérapie et de Phytothérapie Sanoflore.
  • 1995
    Création du jardin botanique à Gigors-et-Lozeron.
  • 2003
    Première ligne de cosmétiques Bio Sanoflore.
  • 2006
    Sanoflore rejoint la division Cosmétique Active du Groupe L’Oréal. Ses produits sont dorénavant disponibles en pharmacies et parapharmacies.
  • 2008
    Les actifs et les formules Sanoflore sont testés cliniquement pour en évaluer l’efficacité et la tolérance. Un « Nez », expert en parfums naturels rejoint le Laboratoire Bio.
  • 2017
    Lancement de la marque en Angleterre.

Dans le cadre du partenariat avec l’Association les Incroyables Comestibles, la priorité est donnée à la pérennité des projets.

Le principe du partenariat :

  • Un partenariat s’est engagé courant 2018 avec Sanoflore, entreprise de cosmétique bio installée depuis 1972 à Gigors-et-Lozeron, dans le Vercors.
  • Sanoflore souhaite valoriser les plantes qui sont traditionnellement cultivées dans leur jardin à Gigors. L’objectif du partenariat consiste, pour cette année, à mettre en place de belles spirales d’aromatiques sur trois sites partenaires. D’autres types d’installations seront envisagés pour les années suivantes (jardins en trou de serrure, mandalas de permaculture, etc.)
  • Les trois sites retenus en 2018 sont Bois d’Arcy dans les Yvelines, Chambéry, et Metz.
  • L’objectif est que ce partenariat soit durable. L’année prochaine, et les années suivantes, d’autres sites – 2 à 3 chaque année – seront retenus pour des implantations. Dans les villes retenues cette année, une autre implantation pourra éventuellement être envisagée.

Le soutien proposé par Sanoflore :

  • Le partenariat induit un soutien des initiatives locales et un soutien du mouvement au niveau national
  • Pour les groupes locaux retenus, Sanoflore met un budget de 3.000 euros pour financer, pour chaque site, les achats de plantes de repiquage bio, ainsi que les matériaux nécessaires Ils souhaitent mettre en avant les 60 espèces de plantes aromatiques et médicinales comestibles présentes dans leur jardin de Gigors. Les choix de plantes se font néanmoins en coopération avec le groupe local qui dispose du budget, et se fournira directement en plants
  • Les 3.000 euros seront versés à l’Association Nationale IC France, qui mettra intégralement le montant à disposition
  • Au niveau national, le partenariat se traduit par un mécénat à hauteur de 20.000 euros par an, pour permettre à la coordination de jouer pleinement, et dans de bonnes conditions, son rôle d’animation de ce projet spécifiquement. Mais d’une façon plus générale, ce montant vise à soutenir le développement du mouvement en France.

Les conditions :

  • Il s’agit d’un partenariat avec une marque. Ce partenariat devrait également être mis en place avec le mouvement Incredible Edible en Angleterre, le réseau anglais étant en recherche de ce type de partenariats.
  • Les conditions posées pour accepter ce partenariat sont très strictes :
    • Pas de sponsoring direct : aucune mention Sanoflore sur le site lui-même.
    • Possibilité pour Sanoflore de valoriser comme ils le souhaitent le partenariat dans leur communication, que ce soit dans leur newsletter ou sur leur site internet ou autre support de com. Possibilité d’appeler leurs clients à rejoindre les actions Incroyables Comestibles. Ils feront un reportage localement. Il y aura sans doute une inauguration.
    • Pas de communication Incroyable Comestibles nationale directe sur le partenariat. Possibilité de relayer la communication émanant du groupe local, le cas échéant.
    • Possibilité, pour le groupe local, de communiquer … un peu, beaucoup, ou pas du tout !

Nos remerciements à toute l’équipe de Sanoflore !